PAIX.ÈRE:MES.SAGES:MESSE.ÂGE

Carlos Ginzburg, Arthéologie
Nous interrogeons la possibilité de vivre au Paradis de deux façons :
  • Pourquoi le cheminement spirituel d'une Terre Promise demeure d'actualité ?
  • Quels sont les Signes qui perpétuent les prophéties jusqu'à nos jours ?

L'Arthéologie se plie en ce sens, tel le roseau...

Une exploration des territoires, à jamais vierges, l'ici de l'Esprit : la juxtaposition du structuralisme & de l'Histoire qui s'adresse moins à une humanité temporelle, d'où le chaos procède, qu'intemporelle, puisque sous-tendant le PARADIS ad vitam aeternam.

De la libéRATion à la LIBERTÉ

Tschann, arthéologie
Aussi, nous appréhendons tant le sens rationnel que relationnel de l'existence afin de préparer ce que John Milton nomme, dans son ouvrage cathartique Le Paradis perdu, la grande période du monde... La liberté repose & s'acquière progressivement par la connaissance approfondie de ce qui est considéré comme vrai. En référence, l'humain, tel un révélateur, est un élément entier & véridique qui, pris dans l'ensemble de sa pathologie, s'ouvre sur la multiplicité. Car, seules une répétition parfaite ainsi que l'unité, qui sont vues par certaines sciences comme celles religieuses, répondent au critère de vérité absolu...

Soit :

  • Une femme ou un homme plus une pomme donnent un humain, non une pomme..., ou bien deux éléments dans un ensemble.

      (E) = (X,Y)  ou voir les LYS DU CHAOS ? 

Un objet plus un autre objet identique constituent une réplique ou deux éléments similaires dans un ensemble auto-similaire.

      (E)' = (X,X') ou voir CINQ SUR CINQ !

La logique des choses s'appréhende par l'effet d'une belle maturité civilisatrice...

Aussi, en mécanique quantique, un absolu est possible établissant une réalité objectivée par des interconnexions physiques microscopiques & macroscopiques. Semblable à la lumière, la structure des cristaux se révèle aussi bien comme une onde que comme un m.onde, avec une particule élémentaire pour la lumière (photon) & une particule fictive ou quasi-particule pour le cristal (phonon)...

Soit :
World Art 1ère

JÉRUSALEM CÉLESTE...

Car, si l'incohérence rencontre tôt ou tard l'aliénation, elle apparaît également comme le point de cheminement d'une machine connue comme implacable.

La Mort (& sa Faux), au sens propre comme figuré, est communément approchée comme un Haut Lieu de tous les possibles...

Dès lors, le cap suivi sera celui ordonné, alignant des amers pérennes construits par les cultures mondiales,  avec la distance critique requise.

Notre volonté libérée, par l'effet de ses échanges vivants, sert une raison dynamique, sensible à un confort émotionnel, allant vers une construction vertueuse & universelle.

L'essentiel pourrait être oublié, une science abîmée, un chapitre manqué, celui de notre rendez-vous avec la Terre & le Ciel, le PARADIS.

Un art complémentaire aux sciences exactes qui, au travers de sa sémiotique, emprunte une voie inédite mais semblable à celle de Francis Bacon, l'artiste d'une déconstruction totale & à son ancêtre homonymique, le philosophe & le père des sciences modernes, chercheur d'une immortalité.

L'Arthéologie se révèle comme une réflexion engagée sur l'appropriation de ce Grand Évènement, engendré par la présence harmonieuse d'un tout cultivé & raisonné, percevant le divin.

Telle est la construction paisible d'un Temple Immatériel, seul capable d'annihiler les fanatismes de tous bords...

Le Paradis pouvant être intrinsèque à l'évolution naturelle de l'espèce humaine, tous nos actes résonneraient/raisonneraient alors à l'échelle d'une Éternité.
AU-DELA

ARTHÉOLOGIE

Le calligramme du Saint Graal,  en un BLOC.

Une solarité acheminant ce Présent :
World Art 1ère
Une architecture s'effaçant devant le Paradis, le  RESTRUCTURATEUR PLANÉTAIRE...

Le regard avant-gardiste du divin :
World Art 1ère


Copyright © 2010-2017. Tous droits réservés.